Accueil du siteSur calesLuzolo
Réalisation du pont principal.
2008

popularité : 37%

Pont principal

C’est une partie importante du navire car le pont principal (ou pont de travail) représente environ les 2/3 de la longueur totale.







Mais comme on peut le remarquer sur la photo le pont est formé par ses 2 grands côtés de coursives appellées "stowracks". Ces "stowracks" sont garnit d’une quantité imprésionnante de tuyaux en tous genres. (désolé pour la qualité de la photo)

Bon c’est pas tout ça de regarder les photos du vrai, il va falloir s’y mettre. J’ai pris comme option que les 2 "Stowracks" seraient collés à la coque, seul le pont serait démontable.

Les Stowracks

La réalisation des côtés est faite à partir d’une feuille de CTP de 1,5mm le fond en CTP 3mm et toute la tuyauterie en tube de laiton de différents diametres ainsi que la protection du haut (en orange sur la 1er photo).

Voila une photo en cours de réalisation.







Une autre photo une fois mis en place et peint, bien sûr sans le pont.







Le Pont principal

Sur le vrai il est constitué de tole très épaisse ainsi que d’une protection en madriers bois, en effet il doit supporter le poids des ancres des plates formes Off-Shore qui peuvent atteindre plusieurs dixaines de tonnes.

On voit sur cette photo la taille d’une ancre, sachant que le bateau fait 17m de large. On distingue également la protection en bois.







Revenons en au modèle réduit. Il est réalisé en "plasticart" de 2mm avec renfort en dessous. J e l’ai réalisé en 2 parties (question de commodité pour l’enlever), j’ai profité de la protection bois qui permet de dissimuler le raccord entre les 2 morceaux.

Ah oui, j’ai oublié de vous dire que la protection bois est faite avec des lattes d’acajou de 0,5x4 mm collées les unes à côtés des autres, il y en a quand même 450 morceaux au total !









Voila le pont terminé et peint

Afin qu’il tienne bien en place et assurer l’étanchéité, j’ai récupérer un joint sur un vieux frigo enlevé le caoutchouc et on se retrouve avec une bande aimantée que j’ai collée sur tout le tour de ma coque plus un petit feuillard en acier sur les 2 parties de pont et sa bouge plus. J’ai même fait une petite ouverture pour pouvoir passer un doigt afin de tirer dessus pour l’enlever (on la distingue en haut de la photo). Au niveau du rouleau à l’arrière l’étancheité est completée par un joint à lèvre.